Imprimer

Affichage détaillé (Ressources)


Vignette

Se préparer à des feux de végétation plus fréquents

Philippe DEMOUSSEAU, Lieutenant-Colonel et Thierry VUILLEMIN, Commandant au SDIS 71

2020

D’année en année, nous constatons une augmentation des feux de végétation (forêts, cultures, friches...). En 2020, les surfaces brûlées ont quasiment doublé, passant de 74 hectares (en 2019) à 131 ha. En cause : des étés de plus en plus chauds, secs et qui se répètent. Des végétaux fragilisés par des attaques de ravageurs et l’augmentation de la biomasse morte en forêt suite aux tempêtes hivernales, aggravent ce phénomène. Nous sommes également de plus en plus mobilisés lors des épisodes orageux, qui entraînent des montées soudaines des eaux, notamment dans des zones de pente comme le vignoble. Notre stratégie d’intervention vise à anticiper et adapter notre dispositif en fonction des bulletins météorologiques, puis à mener des interventions massives et rapides. Nous réalisons également des campagnes d’information de la population. En interne, nous avons anticipé le changement climatique en formant nos personnels aux techniques d’intervention des feux de végétation et en nous équipant de matériels adaptés (camion-citerne feux de forêts, drones...). Nous mutualisons aussi notre matériel avec les autres SDIS et pouvons avoir l’appui des moyens aériens nationaux. Enfin, nous prévoyons de carroyer le territoire avec l’Office national des forêts pour organiser la défense des forêts contre les incendies. 


Novembre 2020 - Interview réalisée dans le cadre de Repères n° 80

 

 

Filtres

Publication Alterre :

Thème(s) :